Réservez en toute confiance. Nous sommes membres de IATA et APST.

Langue

Information importante

L'agence a rouvert ses portes, mais nos conseillers travaillent toujours en partie à distance.  L'équipe reste cependant à votre di ... ...Voir plus

Des reporters JTC

Kyoto by the Sea : Chirimen et artisanat

Tango Chirimen : Visite de la région productrice des soieries japonaises

Dans le dernier article consacré à Kyoto by the Sea, je vous présentais les paysages du bord de mer de la région. Cette fois c’est l’histoire du Tango Chirimen qui sera à l’honneur. Le Tango Chirimen est à la fois une culture et une industrie textile traditionnelle qui fait la fierté du Japon et de la région de Kyoto by the Sea.
Tout d’abord, profitez en images du Tango Chirimen et des éléments naturels qui l’enrichissent à travers cette vidéo : https://youtu.be/iMSNN8Z6M2w (3mn30)

 

La fascination des grandes stars du Kabuki pour le Tango Chirimen

Est-ce que vous connaissez le Kabuki ? 

Il s’agit d’un théâtre d’art traditionnel emblématique du Japon, vieux de 400 ans. En 2018, pour célébrer les 160 ans d'amitié entre la France et le Japon, il y a même eu des représentations de Kabuki au Théâtre national de Chaillot à Paris, toutes les dates étaient quasiment complètes. 

https://youtu.be/nsFKW5fTXE8

Bandō Tamasaburō V, acteur de Kabuki jouant des rôles féminins et trésor national vivant du Japon, a prononcé ces mots lors de sa visite à Kyoto by the Sea (interview de 2016, Waraku) :
« Il est souvent dit de la ville de Kyoto qu’elle recueille les trésors de la culture du Japon, que l’on y trouve des choses raffinées, mais ces éléments se trouvent nombreux aussi à Kyoto by the Sea. La route de la soie, ou encore la route des produits de la mer. C’était une grande découverte pour moi d’apprendre que la soie et les riches ingrédients marins venaient en fait d’ici ! »
La région de Tango (faisant partie de Kyoto by the Sea) est aujourd’hui la plus importante région productrice de soierie du Japon, produisant environ 60% du tissu blanc utilisé pour les kimonos. De plus, cette année (2020) marque le 300ème anniversaire du Tango Chirimen. Des soieries tissées au 8ème siècle à Tango sont conservées au temple Shōsōin de Nara, comme le Ashiginu. Dans les temps anciens, ce tissu de soie tissé avec des fils épais était utilisé comme tribut à la Cour. La route de la soie japonaise menait alors de Kyoto by the Sea vers Kyoto et  Nara.

 

La relation entre la nature et la texture du Tango Chirimen

Tout d’abord, prenez le Tango Chirimen dans votre main et touchez le. Il est moelleux et flexible. Il y a des irrégularités, et vous pouvez voir le motif ressortir au reflet de la lumière. Appelées « Shibo », ces irrégularités particulières sont caractéristiques du Tango Chirimen. Cet aspect singulier apparaît car la trame en fil de soie brute est fortement torsadée (environ 3000 fils pour un mètre!). Après être passée par divers procédés et teintures, la soie est utilisée pour la confection de kimonos, à la place d’un tissu où on aurait apposé un joli motif.  

Ces dernières années, le Tango Chirimen gagne en popularité auprès des créateurs internationaux non seulement pour les kimonos, mais aussi pour l’ameublement et les vêtements. Des designers à Paris utilisent aussi dans leurs collections le Tango Chirimen comme tissu pour la production de leurs créations. C’est un tissu qui est fabriqué en tirant pleinement parti d’une unique technique, qu’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde.

Dans la région de Tango où ce tissu est né, un vent saisonnier appelé « Uranishi» souffle de l’automne à l’hiver. « Même si tu oublies ton bento, n’oublie pas ton parapluie » est un dicton local. Le climat, qui apporte un temps humide changeant, souvent pluvieux et enneigé, ainsi que l’abondance en eau sont propices à la production du tissu Tango Chirimen, dont les fils se cassent facilement dans un environnement sec. Pendant les longs mois de l’hiver, ce labeur devient le quotidien des artisans aux doigts de fée, qui travaillent dur jour après jour.

Expériences Tango Chirimen à Kyoto by the Sea

Malheureusement, il est rare aujourd’hui lorsqu’on se promène de croiser quelqu’un portant le kimono.  La coutume de porter un kimono pour une occasion spéciale, comme une cérémonie du thé, le Nouvel An ou d’autres célébrations demeure, mais le nombre de personnes qui portent le kimono ainsi que le volume de production diminuent d’année en année. 

Je vais vous présenter deux expériences exclusives que vous ne pourrez vivre qu’à Kyoto by the Sea, ainsi que le « Festival du Tango Kimono à Amanohashidate » et l’ « Ancien Marché de Kimono » qui sont uniques dans la région productrice.

1/ Expérience Kimono Tango Chirimen et visite d’ateliers

Guide anglophone, environ 5h, réservation possible à partir de 2 personnes
https://www.govoyagin.com/ja/activities/japan-kyoto-chirimen-silk-and-kimono-wearing-experience-in-yosano-kyoto/10885
(site en anglais avec photos) 

Visite guidée de deux ateliers uniques à Yosano-cho, où les artisans vous raconterons leur histoire.
Dans l’ancienne résidence de la famille Bito, une maison de commerce traditionnelle sur Chirimen Street, vous pourrez essayer un kimono et profiter de son confort (thé matcha inclus).

En option, il est possible de déguster la spécialité locale « Barazushi Gozen ».

2/ Visite d’un atelier de tissage Raden et expérience

Guide anglophone, environ 2h, réservation possible à partir de 2 personnes
https://www.govoyagin.com/ja/activities/japan-kyoto-raden-seashell-weaving-studio-tour-experience/12144
(site en anglais avec photos)

Visite de l’atelier innovant Tamiya Raden, qui a développé une technique de tissage avec de la nacre pour les obi et kimono. Sur place, vous découvrirez l’atelier textile puis l’atelier de Raden, qui désigne le procédé d’insertion de nacre ou autres fins morceaux de coquillages à l’ouvrage, et également la galerie de Tamiya Raden. Avec de la chance, vous pourrez peut être admirer un vêtement de mariage, kimono entièrement incrusté de nacre. Vous pourrez également vous essayer à l’art du Raden, en coupant des morceaux de nacre et en les insérant à un sous-verre, un joli souvenir à ramener à la maison. 

Le directeur artistique M. Tamiya, qui a travaillé avec divers grands designers à travers le monde, vous guidera lui même dans son atelier.
(Thé et collation inclus).

3/ Festival du Tango Kimono à Amanohashidate

Ce festival est tenu chaque année en octobre un jour de week-end dans toute la région de Amanohashidate. La ville foisonne de personnes habillées en kimono, une vision charmante. De nombreuses activités sont au programme : cérémonie du thé, défilé de kimono, séance de questions/réponses, vente de vêtements japonais, croisière, etc.
L’entrée est gratuite.

https://www.tanko.or.jp/kimonomaturi/kimonomaturi/2020/2019tangokimonomaturiphoto.pdf 
(site en japonais, nombreuses photos)

4/Ancien marché de Kimono

Le « Marché aux puces de Kimono d’automne », tenu seulement une fois par an pendant un week-end de novembre dans la ville de Kyōtango, est également populaire auprès des locaux. De nombreux kimonos et autres vêtements japonais sont présentés dans le gymnase.
L’entrée est gratuite. Il y a beaucoup de bonnes affaires, et un bon nombre de personnes viennent à la recherche de kimono ou obi à transformer ensuite en vêtement du quotidien ou en objets de décoration intérieure. 

La salle se trouve à 10mn à pieds de la gare de Mineyama sur la ligne ferroviaire Kyoto Tango.

https://www.kyotango.gr.jp/events/event/3899/ 
(Site en japonais, photos)

En participant à ces expériences et évènements, vous pourrez approfondir votre connaissance de la culture du Kimono japonais, et cela deviendra sans doute un moment inoubliable de votre séjour au Japon ! 


L'artisanat traditionnel de Kyoto by the Sea

En dehors du Tango Chirimen, de nombreux artisanats japonais et industries traditionnelles sont transmis à Kyoto by the Sea. L'un d'eux est le papier japonais, Washi. Les portes coulissantes fusuma du Palais royal Gosho de la ville de Kyoto ont été restaurées en utilisant du Tango Washi (Futamata, ville de Fukuchiyama). En ce qui concerne l'artisanat traditionnel, les locaux ont repris la laque de Tanba, la teinture 'indigo et le Fujiori (tissage à base de fibres de glycine). Des visites guidées de ces ateliers et expériences sont également disponibles. Pour le moment elles sont uniquement en japonais, mais il est possible d’être accompagné d’un guide anglophone sur demande (frais supplémentaires).

Si vous voulez en apprendre plus sur Kyoto by the Sea :
- Article 1 : Bienvenue à Kyoto by the Sea
-Article 2 :Kyoto by the Sea : Des paysages tels des peintures et une culture maritime
-Article 3 :Kyoto by the Sea : Chirimen et artisanat
- Article 4 :Kyoto by the Sea : Culture culinaire et sentiers gastronomiques

-Notre circuit dédié : L’Autre Kyoto : séjour authentique et paysages de rêve de la mer du Japon

 

Traduit du japonais par Alice Duporge et Harumi Shioda

Kumiko Ashida
Auteur: Kumiko Ashida

Je suis née à Kyōtango, une ville située au nord de la préfecture de Kyoto. Coordinatrice de voyage pour l’organisme de marketing de destination Kyoto by the Sea, je suis aussi guide interprète en anglais dans tout le pays. Après avoir travaillé environ 4000 jours en tant que directrice des circuits à l’étranger dans une agence de voyage, et avoir visité 60 pays à travers le monde, de l’Antarctique à Curaçao, j’ai redécouvert le charme d’Umi no Kyoto, ma ville natale.
Des paysages et une existence où la mer et les villages de montagne sont voisins, avec une culture culinaire, histoire et récits riches. Des soieries et de l’artisanat. Je suis ravie de créer des voyages à échelle locale qui transmettent ce charme particulier.
Ma devise est “le voyage appartient aux voyageurs”.

Vous inscrire avec Facebook

Contacts

Appelez-nous: +33 1 42 96 91 20

ou cliquez ici pour effectuer une demande

Japan Travel Centre Paris par Voyages à la Carte

Inscription à la newsletter

*En m’inscrivant à cette newsletter,
J’accepte la Politique de Confidentialité.

Inscription à la newsletter

*En m’inscrivant à cette newsletter,
J’accepte la Politique de Confidentialité.

Suivez-nous

Dialoguez avec des experts du Japon : +33 1 42 96 91 20
ou cliquez ici pour effectuer une demande

Réservez en toute confiance.

©JAPAN TRAVEL CENTRE - Découvrez le Japon préservé

Langue